Thèse d'Université en épidémiologie / biostatistiques

New GDS France et l’Anses recrutent un(e) doctorant(e) en épidémiologie / biostatistiques sur un projet relatif à la surveillance des incidents liés à l’utilisation des dispositifs de diagnostic (réactosurveillance) en santé animale.

Les objectifs de la thèse sont d’évaluer le système français de réactosurveillance et de proposer des outils opérationnels visant à améliorer sa sensibilité et sa rapidité. Ce dernier volet reposera sur l’étude de faisabilité d’un système complémentaire basé sur l’analyse en temps quasi-réel de données issues des laboratoires d’analyses vétérinaires (informations sur les réactifs et lots utilisés) et sera fondé sur des méthodes de surveillance syndromique (modélisation de séries chronologiques et détection d’anomalies).

La visée opérationnelle de cette thèse est de renforcer à la fois la réactosurveillance et l’épidémiosurveillance, en permettant d’identifier précocement tout phénomène anormal émergent lié aux réactifs ou à une évolution de la situation sanitaire.

Localisation : Anses Lyon.

Encadrement : Jean-Philippe Amat et Eric Morignat (unité EAS - Epidémiologie et Appui à la Surveillance).

Date limite de réponse : 30/11/2020.

Pour tout renseignement et pour postuler, contacter : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

Description détaillée : ici