Il y a 382 entrées dans ce glossaire.
Chercher des termes du glossaire
Commence par Contient Terme exact Se prononce comme
Tout A B C D E F G H I L M N O P Q R S T U V Z
Terme
SENSIBILITE (à un agent pathogène)

SENSIBILITE (à un agent pathogène) (angl. susceptibility) (esp. sensibilidad) (ital. sensibilità) (portug. sensibilidade) (roum. sensibilitate)

             Aptitude à exprimer cliniquement l’action d’un agent pathogène.

             Remarque 1 : le terme « sensibilité », qui traduit l’aptitude à exprimer cliniquement l’action d’un agent pathogène, peut être appliqué à n’importe quel agent pathogène, alors que le terme « réceptivité » n’est utilisable que pour ceux qui se multiplient ou se développent, c’est-à-dire les agents pathogènes biologiques.

              Remarque 2 : un organisme sensible à un agent pathogène biologique y est forcément réceptif.

              Remarque 3 : à ne pas confondre avec la « réceptivité » à un agent pathogène biologique.

              Remarque 4 : au sein d’une espèce réceptive à un agent pathogène biologique, l’âge peut être un facteur important de sensibilité. Exemple : maladie d’Aujeszky chez le porc : les porcelets sous la mère sont malades et en meurent alors que les adultes peuvent ne pas présenter de symptôme ou seulement un syndrome général passager.

               Remarque 5 : parmi les espèces animales réceptives à un agent pathogène biologique, certaines sont sensibles (expriment cliniquement la maladie), d’autres peu ou pas. Exemple : peste porcine africaine : porc et sanglier sont très sensibles ; phacochère et potamochère ne sont pas sensibles.

               Voir réceptivité