Il y a 382 entrées dans ce glossaire.
Chercher des termes du glossaire
Commence par Contient Terme exact Se prononce comme
Tout A B C D E F G H I L M N O P Q R S T U V Z
Terme
POSTULATS D’EVANS

POSTULATS D’EVANS  (angl. Evans’ postulates ) (esp. postulados de Evans) (ital. postulati di Evans) (portug. postulados de Evans) (roum. postulatele lui Evans)

                        Ensemble de dix postulats proposés par Evans, relatifs à la causalité d’un phénomène de santé.

  1. La proportion des sujets atteints doit être significativement plus élevée chez les sujets exposés au facteur supposé causal que chez ceux qui ne le sont pas.
  2. L’exposition au facteur causal supposé doit être plus fréquente chez les sujets atteints, que chez les non atteints, et cela quand tous les autres facteurs de risque sont constants.
  3. Le nombre de nouveaux cas doit être significativement plus éleva chez les sujets exposés que chez les non exposés, et cela d’après une étude prospective.
  4. La maladie doit suivre l’exposition au facteur causal supposé, avec une distribution normale ou log-normale des périodes d’incubation.
  5. A la suite de l’exposition au facteur causal supposé selon un gradient biologique, on doit pouvoir observer un spectre de réponses de l’hôte allant de faible à grave, selon une relation logique.
  6. Une réponse mesurable de l’hôte (anticorps, cellules cancéreuses…) doit avoir une forte probabilité d’apparaître à la suite de l’exposition au facteur causal supposé, chez les sujets ne possédant pas cette réponse avant exposition, ou doit augmenter d’intensité si cette réponse était présente avant l’exposition. Cette réaction ne doit pas être fréquente chez  les sujets non exposés.
  7. La reproduction expérimentale de la maladie doit survenir avec une fréquence plus élevée chez les animaux ou les personnes convenablement exposés au facteur causal supposé que chez les non exposés. Cette exposition peut avoir été réalisée sur des volontaires, au laboratoire, ou démontrée par une exposition spontanée dans des conditions contrôlées.
  8. L’élimination (d’un agent infectieux par exemple) ou la modification (d’un régime alimentaire incorrect, par exemple) du facteur causal supposé doit entraîner une diminution de la fréquence d’apparition de la maladie.
  9. La prévention, ou la modification de la réponse de l’hôte (par immunisation, par exemple), doit entraîner une diminution ou une élimination de la maladie qui normalement apparaît à la suite de l’exposition au facteur causal supposé.
  10. Toutes les relations, toutes les associations doivent être crédibles aux plans biologique et épidémiologique.

              Remarque 1 : ces postulats ont été proposés par Alfred Evans en 1976.

              Remarque 2 : on constate une bonne concordance entre ces postulats et les critères de Hill.

              Voir critères de causalité de Hill