Il y a 382 entrées dans ce glossaire.
Chercher des termes du glossaire
Commence par Contient Terme exact Se prononce comme
Tout A B C D E F G H I L M N O P Q R S T U V Z
Terme
INFECTION INAPPARENTE

INFECTION INAPPARENTE (angl. inapparent infection ; silent infection ; asymptomatic infection) (esp. infección inaparente) (ital. infezione inapparente ; infezione asintomatica) (portug. infecção/infeção inaparente) (roum. infecţie inaparentă)

              Synonyme : infection asymptomatique

               Infection demeurant cliniquement muette du début à la fin.

              Exemple : infection des bovins par le virus de la fièvre Crimée-Congo.

              Remarque 1 : certains agents infectieux entrainent fréquemment une infection inapparente chez des espèces réceptives ; exemple : le virus de la fièvre Crimée-Congo chez des ruminants.

              Remarque 2 : chez une espèce animale sensible à un agent pathogène biologique donné, certains sujets, après contamination, ne présentent aucun symptôme révélant leur infection.

              Remarque 3 : l’existence d’une infection inapparente est prouvée par la démonstration de la présence de l’agent pathogène (culture, PCR…) ou de réactions de l’organisme infecté contre cet agent (anticorps, allergie…).

               Remarque 4: chez les animaux de production, en l’absence de signes cliniques observables, une diminution de production (lait, œufs, gain de poids…), passagère et limitée, peut correspondre à une infection cliniquement muette.

                Remarque 5 : à distinguer « d’infection latente ». Une infection inapparente suit le même déroulement qu’une infection clinique (début, fin, mais sans symptôme) alors qu’une infection latente correspond à une très longue période d’hébergement de l’agent pathogène.

                 Voir infection, infection latente, phénomène de l’iceberg